• Hou, ça sent le renfermé par ici ! J'ouvre un peu la fenêtre et on fait un petit récap de cette année 2017 autour d'un thé ? (Prenez-en un bien chaud, gros pavé en perspective !)

    Cette année n'a pas été tendre avec moi et c'est une des raisons pour lesquelles je n'ai pas beaucoup posté sur le blog ou même sur intagram. Pourtant, j'ai été productive niveau couture, malgré le fait que je n'ai pas fini mon 2017 Make Nine (j'ai réalisé 6 ouvrages sur 9 !). Mais je n'ai ni eu le temps, ni le courage de faire de belles photos de mes coutures (très important pour moi), que je porte pourtant souvent ! Pas d’inquiétudes pour autant, l'avenir du blog n'est en aucun cas en danger, j'aime toujours autant cette espace de partage qui est ma bulle d'oxygène.

    Parlons perso vite fait : j'ai commencé l'année malade et j'ai enchainé pendant plus de la moitié de l'année. Rien de grave, un enchainement de rhumes et d'angines, mais causés surement par un affaiblissement de mon système immunitaire dû à une méchante mononucléose.
    La fin de l'année n'est pas en reste, car, niveau santé parmi mes proches, c'est pas la joie non plus, avec des mauvaises nouvelles concentrées sur le mois de décembre, le mois de mon anniversaire et de Noël. Mais je garde le moral !
    Cette année, je me suis aussi permise de voyager un peu en France, et à chaque retour, c'est une grande remise en question sur mon avenir à Paris. Et c'est un vrai crève-cœur pour moi car j'adore vivre DANS la capitale, elle m'a accueillie alors que je n'avais que 6 ans, j'y ai vraiment vécu une enfance dorée ! Mais, je vous parle surement de ça car je viens de rentrer de vacances en Auvergne et que cette région, je l'aime aussi beaucoup ! D'ailleurs, ce sont les photos de cette région qui illustre cet article. ça me perturbe quand même, cette remise en question régulière, après chaque retour...

    Le boulot maintenant, et après, on parle couture ! En janvier, je rentrais dans les locaux du Ministère de l'Intérieur pour un CDD car je ne trouvais pas de travail dans mon domaine. J'y ai fait de l'archivage (pas le boulot le plus intéressant du monde, mais j'ai des sous !) jusqu'en juillet, où une prof m'a mise sur un plan de CDI dans une petite entreprise de suivi de production en prêt-à-porter (comprendre : mise en relation entre les bureaux de créations et les usines de fabrication). L'entretien se passe bien, on me fait miroiter un poste avec une expertise "couture" pour conseiller les usines et les créateurs. Mais dés le premier jour, je ne me suis pas du tout sentie à l'aise, envoyer des mails toute la journée aux usine dans des pays du globe où il n'y a pas de droit du travail, ça me gênait VRAIMENT BEAUCOUP. Et aucune once de création en vue. Je suis restée 4 jours. 
    Là, une grande errance professionnelle pendant tout l'été. Une tentative pour me lancer en free-lance, plutôt sur le côté "loisir créatif" de mon métier : créer des patrons de couture, faire des ateliers créatifs, donner des cours de couture... Mais j'ai une peur bleue de me lancer, de ne pas avoir de quoi vivre par moi-même. Je re-rentre au Ministère de l'Intérieur le temps de faire maturer mon projet. Je fais du baby-sitting et je donne des cours de couture à une petite fille de 9 ans à côté et là BIM ! Ce que je veux, c'est ENSEIGNER ! En BTS MMV ? Non, il faut au moins 5 ans d'expérience pro pour pouvoir enseigner les Métiers de la Mode. Mais je n'ai plus envie de trouver un boulot dans la mode : je me suis souvenue de tous mes entretiens d'embauche dans ce domaine, et c'est un monde de requins, si on n'a pas de contacts, c'était mort d'avance. C'est vraiment trop agressif pour moi. Non, je veux travailler avec les enfants, je veux leur apprendre à lire et faire preuve de créativité pour les captiver ! (Et ce n'est pas une envie qui date d'hier : à l'âge de 8 ans, à la naissance de ma cousine, j'ai eu envie de devenir assistante maternelle.) Parce que, soyons clairs, au Ministère de l'Intérieur, je suis bien, tout le monde est gentil avec moi, j'ai pleins de compliments car ce que je fais pour leur service leur sert vraiment et ce travail est même intéressant depuis que je m'occupe des relations internationales (révision de l'anglais, de la géographie et même de l'histoire !), mais il n'y a pas un seul moment où je peux exprimer mon côté artistique et, en bref, ça me pompe mon énergie et j'ai l'impression que ça tue à petit feu ma créativité. Donc en septembre 2018, je reprend mes études pour être professeur des écoles, maîtresse ou institutrice, utilisez le mot que vous voulez, c'est la même chose ! Oui, c'est minimum deux ans d'études, mais au final j'aurais un travail stable, qui me plait, créatif et vivant ! Vous savez tout sur ce chapitre !

    Mais je ne laisse pas la couture de côté pour autant !!! J'ai pas mal cousu cette année ! Pour moi et pour mes proches, dont une robe pour la soutenance de projet de ma meilleure amie dont je suis très fière ! Mais il faut que je fasse les photos de ces ouvrages et je n'arrive toujours pas à trouver un ou une photographe constant(e) qui veuille bien que je paye en "échange de bons procédés" : tu me prend en photo et je t'apprend à coudre/je te coud un truc.
    Je suis allée au salon Création & Savoir-Faire en octobre et j'ai fait le plein de tissus ! J'ai été un peu déçue de cette édition du salon, mais ce n'est pas la première fois : mal organisé, mes marques chouchoutes absentes, des espaces toujours plus petits pour circuler et une disposition des stands et des thèmes plutôt incongrue... Mais je suis une énorme fan du salon Aiguille en Fête, par lequel je ne suis JAMAIS déçue !
    Je ne ferrais pas de 2018 Make Nine car ça me contraint un peu, mais ça m'a permis d’apprendre à coudre régulièrement et maintenant que j'ai réorganisé ma chambre avec un grand et beau plan de travail, la couture va aller bon train !
    Pas de 2018 Make Nine donc, mais une liste d'envie pour cette année qui, je l'espère, sera plus gentille :
    - Un manteau en fausse fourrure rose pâle ou violet pâle (j’attends les échantillons de tissu !)
    - Une veste habillée mais pas trop (j'ai déjà 2 tissus parfaits pour ça, donc ce sera 2 vestes !)
    - Une robe chemise style années 50 avec un tissu improbable à motif légumes
    C'est une petite liste non exhaustive qui va surement s'allonger au fil de l'année !

    On récapitule de ce que je n’appellerais pas une liste de résolutions, mais d'envies :
    - Utiliser des moyens naturels pour rester en bonne santé
    - Découvrir et voyager en France et/ou dans le monde
    - Reprendre mes études pour devenir professeur des écoles
    - Coudre ce que j'ai envie, pour qui j'ai envie
    - Continuer à donner des cours de couture
    - Aller au salon de l'Aiguille en Fête
    - Prendre de belles photos de mes créations et publier plus souvent sur le blog
    - Lancer mon premier patron de couture !
    - Finir ce que j'ai déjà commencé (couture et tricot)
    - Apprendre de nouvelles techniques
    - Passer à l'action pour ne pas avoir de regrets

    Je voulais aussi vous remercier, ma (petite) liste d'abonnés et de lecteur réguliers, vous m'avez suivie et encouragée, surtout sur Instagram. Vous n'êtes pas nombreux, mais je m'en fiche parce que la quantité ne fait pas la qualité. Pour l'année 2018, j'aimerais rencontrer les plus fidèles et créer de vrai liens avec vous. Cette dernière envie va être dure à réaliser, car je ne suis pas de nature à créer des liens en un claquement de doigts. Je peux paraître bizarre via les message Instagram quand j'échange avec vous : c'est ma timidité et ma peur d'ennuyer qui parlent. Mais je vais faire des efforts, car j'admire plusieurs d'entre vous et boire un thé ensemble pourrais être un moyen de se connaître mieux, non ?

    J'espère que vous avez passé de belles fêtes de fin d'année et vous souhaite tout le meilleur pour cette nouvelle année !

    A très bientôt pour de nouvelles aventures couture !

    Marine

    Pin It

    2 commentaires
  • Bonjour les chats !

    Je vous emmène encore une fois en Corse pour vous montrer un projet de mon 2017 Make Nine : ma robe Xerea de Pauline Alice !

    Je l'ai réalisée en molleton vert d'eau. J'ai eu un peu de mal à gérer les épaisseurs, mais sinon, tout s'est bien passé !

    A part, peut-être, le dos : je n'ai pas réussi à faire correspondre la pointe...

    Après un premier essayage, un doute plane : je ne suis pas convaincue, la robe m'envahit, elle est trop longue et trop large ! (pourtant, j'ai fait ma taille habituelle : un 38). Je décide, dans un premier temps, de couper l'ourlet et c'est déjà mieux, la robe a moins l'air de m'envahir.

    J'aime beaucoup son côté sixties, par sa forme et sa longueur, mais j'avoue avoir encore abusé des ciseaux ! Je la trouve en effet un peu courte, mais il faut que j’apprivoise cette robe et que je l'associe au reste de ma garde-robe !

    J'ai aussi remplacé les pinces poitrine pour des petits plis, car elles étaient vraiment trop basses !

    Avec ma robe, je porte mon chapeau adoré NafNaf et un maillot de bain New Look.

    Pin It

    2 commentaires
  • Bonjour tout le monde !

    J'ai du mal à revenir écrire par ici, pas par manque de motivation, mais par manque de temps !!!

    Vous n'êtes pas sans savoir, si vous me suivez sur Instagram ou Snapchat, que j'ai pris une semaine de vacances en Corse. Enchainant les rhumes depuis mars, tentant de lancer ma marque de patrons et travaillant à plein temps dans la fonction publique, j'avais grand besoin de prendre des vacances. (Je rappelle que je n'ai pris qu'une semaine début juillet)

    Mais j'ai quand même pensé au blog en prenant en photo ce que je vous promet depuis des mois : des looks différents avec une pièce que j'ai cousue. Je veux vous montrer que je porte mes coutures au quotidien et surtout : de différentes façons ! Et qu'ils se marient avec le reste de ma garde-robe achetée en magasin.

    [Une pièce cousue, des looks] La blouse vichy estivale

    Aujourd'hui, je vous montre mon haut vichy, cousu l'hiver dernier pour mon 2016 Make Nine. J'aime beaucoup ce haut, je le porte régulièrement.

    C'est un peu mon joker : quand je ne sais pas quoi mettre, mais que je ne veux pas mettre un banal tee-shirt, je met ma blouse avec un jean et voilà ! Comme je vous l'avais montré lors de sa présentation.

    Mais là, je vous le montre façon été, avec un short en jean Jennyfer et mon chapeau adoré NafNaf, sur la plage !

    J'espère que cette nouvelle rubrique vous plait !

    Pin It

    votre commentaire
  • Bonjour les chats !

    Je n'ai pas écrit ici depuis belle lurette et cela m'a manqué croyez-moi !

    Mais il y a plusieurs raisons à ça : des soucis pro, la difficulté de trouver quelqu'un pour me prendre en photo et ...

    Un nouveau projet qui a germé dans mon esprit et qui presque au point !

    En effet, je souhaite lancer ma marque de patron de couture !

    Certains auront peut-être deviné par mes petites apparitions sur les réseaux sociaux, comme Instagram et SnapChat !

    Voilà, vous savez maintenant !! Mais avant de me lancer concrètement, j'ai besoin que vous répondiez à ce petit questionnaire qui dure moins de 5 minutes :

    La couture & moi

    Je vous remercie pour les gentils petits mots que j'ai déjà reçus à ce propos sur les réseaux !

    Pin It

    4 commentaires
  • Coucou tout le monde !

    Et oui, je suis toujours là ! Je n'ai pas abandonné le blog, loin de là, j'y pense tous les jours, mais malheureusement, tout ne va pas comme on veut dans la vie !

    Pour me faire pardonner, je vous emmène un peu à la mer ! Cette semaine, je suis partie en vacances sur l'Île d'Oléron et j'avais glissé cette robe dans l'espoir qu'il fasse beau, mais sans grande conviction... A ma grande surprise, il a fait un temps superbe et j'ai pu étrenner ma nouvelle robe au style années 50 que j'aime tant !

    Cette robe fait partie de mon 2017 Make Nine et il me tardais de la réaliser ! Avant de vous la présenter en détails, il faut savoir que je n'avais pas assez de tissu, j'ai donc ratiboisé les manches et zappé la ceinture. Et j'ai du faire les dessous de pied et de tombant de col dans un coton blanc. Mais je l'adore encore plus comme ça !

    Cette robe est issue du patron de la robe Ditte, de la Maison Victor mars-avril 2016. Aucune difficulté, si ce n'est ma bourde du métrage de tissu. En fait, pour les modèles comme celui-ci, il suffit d'être patient et minutieux !

    Le tissu vient de chez Eurodif, un coton imprimé fabriqué au Japon, avec de fines rayures et des fleurs. Dans lisière, il y avait écrit "SEVENBERRY Made by Japan". Quand je l'ai vu, je l'ai immédiatement imaginé en robe Chemise ! Et la robe Ditte était parfaite (outre le métrage bien sûr!) ! D'ailleurs, il ne me reste quasiment rien de ce tissu !

    Les dessous de pied et de tombant de col sont coupés dans un reste de coton blanc et les boutons blancs viennent de mon stock (vous savez, ce stock d'une centaine de boutons blancs acheté sur une brocante pour 2€ !). Les boutonnières ET les boutons sont cousus à la machine !

    A l'intérieur, tout est surjeté et les bords sont juste rempliés. Ce coton a été un bonheur à coudre !

    Et cette robe est un bonheur à porter ! En ville, je l'associe à mes Stan Smith ou à mes sandales Kickers, mais là, à la plage, c'est pieds nus que j'ai gambadé dans le sable !

    Cette robe se prête à tellement de style, toujours avec un charme vintage. Par exemple, avec le col ouvert ou fermé, elle a une apparence toute à fait différente !

    Et vous verrez que j'ai le pin's parfait pour aller avec ! En le trouvant sur une brocante l'été dernier, je savais qu'il serait un de mes préférés ! Vous voyez, je ne collectionne pas que les pin's Disney !

    Avec ma robe, je porte mon chapeau NafNaf que j'adore !

    Merci à ma maman pour les photos !

    Pin It

    4 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires