• Hello les chatons !

    Aujourd'hui, je vous présente la box du mois d'octobre dont le thème est Brooklin !

    Cette fois nous ne l'avons pas eu en retard, donc c'était la surprise totale, pas de photos sur les réseaux sociaux, pas d'indices par mes copines. En fait, nous avons eu 2 surprises : une bonne et une mauvaise ! La mauvaise, c'est que notre box a été ouverte avant d’atterrir dans notre boite aux lettres !!! Un truc de dingue, le carton avec notre adresse avait disparu, la box était telle quelle dans notre boite et c'était pas bien en ordre dedans... Mais rien n'a été volé ! Et la bonne surprise, et bien c'est la box ! Nous l'avons adorée !

    On commence par les produits ? En premier, un vernis fortifiant :

    Ensuite, une eau micelaire Garancia. Je suis friande de ces petits formats, c'est trés pratique pour emmener en petites vacances, sans trop s'encombrer ! Quant à l'odeur de ce produit : une merveille !

    Et enfin un crayon doré By Terry ! J'ai découvert cette marque avec la Little Box justement et je l'adore !

    Et les goodies alors ?? Ils m'ont rendue hystérique ! Déjà la petite tasse, trop trop mignonne ! Avec son petit pochoir pour faire des dessins en chocolat en poudre, j'adore l'idée !

    My Little Brooklin Box & la Gambettes Box d'octobre

    Et enfin, les PIN'S !!! Ils sont vraiment trop cools, de bonne taille et tellement mignons ! Si vous suivez sur le réseaux sociaux, vous savez que j'ai été touchée par la collectionite de pin's cet été et franchement là, c'est le bonheur absolu !!

     

    La Gambettes Box est arrivée bien aprés la Little Box, mais elle était aussi cool ! d'abord, une paire de chaussettes à paillettes, qui a carément rendue folle ma maman  et une paire de collants résille !

    Pin It

    votre commentaire
  • Hello les amours !

    Je continue la série d'articles sur les photos et on arrive enfin à la réponse de la fameuse question « Qui la prend en photo ? » ! Normalement, à chaque article, je remercie la personne qui a bien voulu me supporter, moi, ma peur du ridicule et mon perfectionnisme ! Depuis quelques temps, ce sont deux personnes fixes, mais avant de vous en parler, je voudrais vous dire : que c’est long de trouver une personne avec qui on peut vraiment se sentir à l’aise pour les shooting !!!

    Comme je le disais dans le précédent article, j’ai longtemps fait des photos en intérieur, avec les moyens du bord, en poussant les meubles pour avoir un fond correct, mais ça m’a vite saoulée ! Je suis donc partie à la recherche d’une personne qui puisse me prendre en photo gratuitement, avec quand même un échange ! Par exemple, avec Anne, qui voulait se perfectionner en photo : je lui ai servi de modèle pour qu’elle s’entraine ! Mais une fois les photos publiées, je n’ai plus eu de nouvelles… Ou encore Mathilde, on a fait 2 ou 3 fois un échange « tu fais mes photos, je fais tes photos », mais elle est repartie à Nantes pour lancer son entreprise ! Ma cousine Elisa m’a pas mal prise en photo aussi, mais c’est plus ponctuel !


    Anne - Mathilde


    Elisa

    Et un jour, mon amie Noémie a acheté un appareil photo de malade (les détails plus loin dans l’article) et là, ça a fait TING! dans ma tête ! Noémie, tu seras ma photographe officielle ! Je me sens vraiment à l’aise avec elle, j’aime bien quand elle fait des réglages, ça donne des effets cool ! Bon, c'est pas comme si elle avait déjà fait des photos pour moi humhum...


    La première fois que Noémie m'a prise en photo pour le blog !

    Et puis, il y a ma maman, je ne sais pas pourquoi je n’y ai pas pensé plus tôt ! Elle a fait un peu de photo en amateur, elle faisait partie d’un atelier. Et puis, elle a acquis du matériel quand je n’étais pas encore née, dont le pied (qui est génial) qui me sert pour mes vidéos ! Par contre, avec elle, il faut que ça aille vite !! Au bout d’un moment, elle s’impatiente, elle préfère prendre des photos de choses ou de paysages, plutôt que de personnes ! Mais je me sens aussi à l’aise avec elle, c’est le principal !


    Article

    Avoir plusieurs personnes qui prennent les photos avec des styles et des univers différents permet de ne pas vous lasser et surtout de varier !!

    Et mon secret pour être à l'aise dans la rue ??

    Passons maintenant au matériel ! Au début du blog, j’utilisais un Lumix compact DMC-FS10. Il était vraiment bien, même si j’étais limitée, mais il est malheureusement décédé l’année dernière après 6 ans de bons et loyaux services. Quand ma maman a acheté son nouvel appareil, elle m’a donné le sien, un Lumix bridge DMC-FZ200. Celui-là, je l’utilise pour les photos que je prends : voyages, box… On était abonnées aux Lumix car ils ont des objectifs Leica, qui sont de très bonne qualité !

    Ma maman a donc acquis un reflex Nikon D5200 avec un objectif 18-140. Elle est passée de Lumix à Nikon car elle voulait changer tout simplement ! Il n'y a pas de raison particulière, si ce n'est qu'elle voulait un vrai reflex et chez Lumix, ils n'avaient que des hybrides !

    Noémie a un reflex Nikon D5100 avec un objectif 18-200.

    Je trouve la qualité bien mieux depuis qu’elles s’occupent des photos du blog, vous ne trouvez pas ?

    Ce blog me stimule sans cesse, il me force à faire toujours mieux, à vouloir toujours plus !

    On se retrouve au prochain article pour la préparation au shooting !

    Pin It

    votre commentaire
  • Bonjour les amours !

    Je fait une petite pause sur les articles photos pour vous présenter une pièce que j'adore : ma blouse asymétrique bleu marine ! Elle fait partie de mes 9 intentions de couture pour l'année 2016 et je l'y ai mis pour sa versatilité, pour avoir un joli basique pouvant se prêter à plusieurs occasions. Je savais que j'aimerais cette pièce mais, comment dire ? C'était vraiment pour la forme et la couleur basique, qui ne payait pas de mine sur le papier, je pensais qu'elle saurait mettre en valeur d'autre pièces de ma garde-robe, mais en la passant, ce fut elle la star ! J'ai eu le coup de foudre pour cette blouse ! Sa fluidité, sa douceur, son confort, sa couleur, son dos, ses fronces, ses manches, son petit ruban, tout est parfait dans ce modèle !

    Pourtant, ce n'est pas le genre de vêtement avec lequel vous avez l'habitude de me voir, surtout au niveau de la couleur, foncée !

    Commençons par le tissu : ce tissu dont la fluidité me faisait flipper, vous pouvez même pas imaginer ! ("ouais la fille elle est terrifiée par un tissu !" tout à fait ma chère !) Mais tout s'est parfaitement passé, finalement ! Ce crèpe a une parfaite épaisseur, et ça compense la fluidité tant redoutée ! Je pense que c'est du polyester et il vient de Tissus Price, je l'ai acheté sur le salon l'Aiguille en Fête ! Le ruban vient des Tissus Reine.

    Le modèle, aucun problème ! Il vient du livre Drssing Chic et Classique ! ça faisait longtemps que je n'avais pas cousu un patron japonais et franchement : les explications, les schémas, les dessins techniques clairs, et bien ça m'avait manqué !!!

    Bon, j'ai quand même raccourci de 5 cm et remonté le bas du dos pour cacher le soutien gorge ! Et je trouve que les proportions me vont bien comme ça, j'aurais gardé les proportions d'origine, je pense que ça ne serait pas allé !

    Pour ce qui est de l'association avec ma garde-robe, je voulais la mettre avec un pantalon, mais quand j'ai acheté cette jupe Bleu Tango en soldes, les pièces du puzzle ont collé instantanément dans ma tête ! Mais bien sur, avec un pantalon, ça sera trés bien aussi !

    Avec mon haut, je porte une jupe motif Comètes Bleu Tango, des collants Etam et mes babies d'amour Naf Naf !
    Merci à ma maman pour les photos, elles ont été prises dans les Serres du Jardin des Plantes, à Paris bien sur !

    Pin It

    4 commentaires
  • Hello mes chatons !

    Maintenant que vous savez tout de mon cheminement pour m’accepter, pour trouver mon style, je peux vous parler de mes inspirations photographiques, ce qui me donne le déclic : « Mais oui, c’est ce lieu que je veux pour cette création ! » ou encore « Pour ce vêtement il faudrait telle ambiance ! ».

    Je suis beaucoup inspirée par des bloggeuses, aux univers trés différents, et parmi les plus connues, je pourrais citer Natacha Birds, Lisa GachetCoralie ou encore Eléonore Bridge. J’aime leurs univers, et sans avoir envie de les copier, je prélève les axes qu’elles traitent : le côté bucolique, urbain ou les jeux de lumière doux. Pour les blogs couture, j’aime beaucoup les photos ensoleillées de la souriante Emilie ou celles d’Anna. Les marques de patrons aussi m’inspirent, surtout Deer & Doe avec leurs photos champêtres.

    Le blog, les photos et moi - #2 L’inspiration, l’ambiance et le lieu

    La ville où j’habite, Paris, m’inspire aussi beaucoup ! Je passe mon temps sur les sites tels que Et si on se promenait... à Paris pour trouver des endroits où se promener, mais qui sont aussi des mines d’or pour les bloggeuses qui, comme moi, n’ont pas de jardin ou un parc à proximité ! Eléonore Bridge a aussi une carte interactive super ! Et en me promenant, comme ça, au gré du vent, je trouve des lieux : une fois, j’ai découvert la cour d’Alsace-Lorraine, une pépite ! Une autre fois, je suis tombée sur un havre de paix, avec la porte ouverte ! C’était vraiment magnifique et calme, au cœur du quartier Bastille, mais c’était une voie privée, donc je n’ai même pas demandé, je savais que je n’avais pas le droit de prendre des photos… Dommage, mais ce n’aurait pas été correct d’en faire quand même ! Vous l’aurez compris, je préfère les photos en extérieur ! Et même si j’ai longtemps fait des photos en intérieur, je préfère maintenant les photos au grand air !

    Le blog, les photos et moi - #2 L’inspiration, l’ambiance et le lieu

    Le vêtement cousu  est aussi une grande inspiration pour moi ! Je ne vais pas prendre dans le même lieu, ni de la même façon un short d’été ou une parka imperméable ! Quand je couds, au fur et à mesure, je vois une inspiration et une ambiance en découler. De là, je recherche mon lieu !
    Quelques exemples avec mon short à pont jaune, que je voulais absolument shooter à la Galerie Vivienne (à cause de la couleur peut-être ?) ou encore mon trench agnès b., inspirée par la veste Pavot de Deer&Doe, je voulais dans un champ !

    Un jour, avant que je ne couse ma robe Cacharel, nous nous promenions, et nous avons découvert la cité Napoléon. Quand j'ai fini de coudre ma robe, je l'ai immédiatement imaginée devant la fontaine de cette cité si jolie ! Ma robe agnès b., je la voyais sous la verrière du même endroit !

    Le blog, les photos et moi - #2 L’inspiration, l’ambiance et le lieu

    Mais parfois, tout ne se passe pas comme prévu !! Mon short Chataigne, à la base, je le voulais devant les champs de blé qu'il y avait place Vendôme avant les vacances mais nous nous y sommes prises trop tard... Je ne voyais pas où je voulais le shooter, et un jour, au gré de mes recherches sur internet, j'ai trouvé la rue Sainte Marthe et j'en suis tout à fait satisfaite ! Et enfin, mon combishort Capri, toute une histoire ! Je l'imaginais à la mer, mais aucun voyage à la mer n'étant prévu, j'ai du me raviser et je le voyais devant un champs de tournesols ! Mais arrivées au champs des jolies fleurs jaunes, elles étaient toutes fanées ! A côté, un champs de blé fraichement coupé, ça fera l'affaire ! Et là, encore, j'en suis trés contente !

     

    Après, si je ne suis pas chez moi, j’ai toujours de la ressource ! Par exemple, chez mes grands-parents, il y a un jardin et un grand champ derrière (oui, oui, celui de mon trench !) ! Ou encore, quand j’étais en Corse, je n’ai pas eu trop trop de mal à trouver un décor ! (clic sur les photos pour les articles !)

    Encore une fois, j’espère que ça vous a plu ! Rendez-vous dans quelques jours pour la suite !!

    Pin It

    votre commentaire
  • Salut les chats !

    Aujourd’hui, je voulais vous parler un peu des photos, car quand on a un blog couture ou mode, on ne peut pas y échapper à mon avis ! Et c’est dans une série de plusieurs articles que je vais vous en parler, de l’acceptation de soi jusqu’au déroulement du shooting, en passant par le matériel utilisé, le choix du lieu et la préparation. En tant qu’étudiante en mode, je ne conçois pas un vêtement pas porté, donc les prendre sur la personne pour qui ils sont faits est primordial ! Du coup, quand j’ai commencé le blog, je savais qu’en me faisant des vêtements, il faudrait un jour que je me montre et ce, malgré mes petits complexes. Je ne parle pas du tout de concept de beauté dans cet article, c'est beaucoup trop subjectif, juste de se sentir bien, de se sentir à l'aise !

    Au début du blog, vous aurez peut-être remarqué que j’avais quelques kilos de moins, mais je me trouvais un peu trop maigre : je ne voyais que mes os, mes côtes surtout et je vivais avec. J’ai pris du poids, mais sachez que prendre du poids n’est pas une mince à faire ! J’ai mangé de tout et c’est ce que j’ai toujours fait, j’ai fait un peu de sport et beaucoup marché et voilà ! Même si j’ai du ventre et plus de cuisses, je me sens bien mieux comme ça !


    Mon évolution depuis le début jusqu'à maintenant

    Un autre sujet sensible était mes cheveux : mes cheveux bouclés que je ne savais pas dompter mais que chaque fille de mon entourage m’enviait ! Je ne savais pas quoi faire d’eux et un jour, je m’en suis occupé avec les solutions les plus naturelles possibles et même si ils sont toujours une entité à part entière de moi-même, avec son intelligence propre, je m’entends beaucoup mieux avec eux aujourd’hui ! De toute façon, ils font partie de mon identité visuelle : Marine, la fille avec les cheveux bouclés !


    Source

    En parlant d’identité, il y a d’autres choses qui en font partie : la taille et les lunettes ! La taille, c’est ce qui m’a donné envie de coudre, de faire le métier pour lequel j’étudie : beaucoup trop de marques se foutent complètement des filles qui font moins d’1m60 ! Et de toute façon, je ne peux rien y faire, à part porter des talons. Mais ça, ça me fait me casser la figure, alors je préfère être à plat !


    Source

    Et les lunettes : je pourrais porter des lentilles, mais toucher à mes yeux me dégoute très fortement, alors j’ai choisi l’option lunettes ! Tant qu’à être obligée de porter quelque chose sur le visage, autant que ce soit joli ! Alors, tous les deux ans, je change de monture et je passe mon samedi chez l’opticien : je sélectionne, j’essaye, je teste, il n’y a pas d’autre moyen pour choisir quelque chose que les gens vont forcément voir quand ils vous regardent ! Mon opticienne est géniale et m’aide beaucoup, elle me donne de bons conseils et depuis 6 ans, elle sait ce que j’aime, traduire mes envies et me proposer des solutions auxquelles je n’aurais pas pensé ! Et bien sûr, je suis toujours accompagnée de ma maman !

    Au début du blog, j’avais un style assez hésitant, tantôt sportwear, tantôt cocooning, tantôt simple, tantôt chargé… Bref, j’ai eu du mal à me trouver et même si maintenant j’aime me définir comme un caméléon du style, je me reconnais dans la tendance twee : une tendance qui repose sur la bienveillance, la gentillesse et la part d'enfant qu'on garde en soi. Niveau style, c'est les couleurs pastel, le liberty et le rétro ! Concrètement, je matérialise ça à grands coups de pantalons pastels, de motifs fleuris, d'imprimés mignons ou de formes évasées, tout en restant multi-style ! (Il y a plein d'articles sur google qui en parlent, mais si vous me connaissez assez dans la vraie vie et l'éducation que j'ai reçue, je pense en être l'explication !)

    Aujourd'hui, je suis bien comme je suis et je sais que je continuerais à changer (un petit peu) !

    Sachez aussi que je refuse de passer des heures sur la retouche photo, même si je suis à l’aise sur Photoshop, je ne me sentirais pas à l’aise avec vous si je vous proposais des photos fausses, vous voyez ? A part des modifications de luminosité et de cadrage, ou encore pour rendre les photos moins volumineuses (ce qui arrive à chaque fois avec les résolutions de dingue des appareils de mes photographes !), je ne retouche pas mon corps, ni mes créations : si j’ai un défaut, j’ai un défaut et voilà et si c’est le vêtement que j’ai cousu qui en a un, c’est la même chose !

     

    Voilà, j’espère que cet article un peu spécial vous aura plu, et j’espère que les prochains vous plairont aussi ! C’est vrai que quand je visite un blog mode ou couture, je me pose souvent la question : « Mais qui prend les photos ? Comment il/elle se débrouille ? Comment arrive-t-il/elle à assumer ? Comment trouver des lieux aussi géniaux ?». Aujourd’hui et pendant les prochaines semaines, je vais répondre à cette question, si vous vous la posez !

    Pin It

    2 commentaires