• Bonjour tout le monde !

    Je sais que je devais poster plus souvent, mais dès que je m'impose un rythme, je ne le suis pas... Alors je préfère poster quand j'en ai envie et, surtout, quand j'en ai le temps ! Et quand j'ai le temps de faire des photos !

    Et en cette fin d'année scolaire, je n'ai pas eu trop trop le temps, avec la licence, que j'ai eue, et les admissions dans les écoles ! Je suis d'ailleurs acceptée à l'ESPE de Paris, mon premier choix ! Et après tout ça, j'ai voulu profiter du début des vacances !

    Bref, je suis de retour pour vous montrer ma robe Ségur ! Ce patron, dès le premier regard, ça a été le coup de foudre ! Tellement de versions possibles, ça donne le tournis ! J'ai d'ailleurs fait un top avant de faire cette robe, que je n'ai pas encore partagé. Mais ça ne saurait tarder !

    Pour cette robe, j'ai utilisé le devant boutonné à froufrou, le dos simple, ainsi que les bretelles nouées et je suis ravie du résultat ! La jupe est un simple rectangle froncé, que j'ai voulu aux genoux (pour éviter ma manie de trop raccourcir et d'avoir une robe trop courte, comme la plupart de mes robes cousues main #sorrynotsorry). Elle est légère et fluide, parfaite pour les grosses chaleurs que l'ont subit en ce moment en France !

    Le tissu provient de l'Atelier de la Création, c'est un coton rayé et brodé de petites cerises : juste adorable ! le coton est ma matière préférée, pas seulement parce qu'elle est facile à travailler, mais aussi parce qu'au porté, elle laisse respirer le corps et la peau ! Les boutons sont vintage, je crois qu'ils étaient dans la boite à couture de mon arrière grand-mère ! Ils sont très jolis, mais fondent au contact du fer à repasser haha !

    J'aime beaucoup la forme de cette robe, ajustée à la poitrine et large à la taille, elle ne gêne aucun mouvement ! (j'ai du faire un 36 ou un 38, je ne sais plus) Je félicite le travail de patronnage, réalisé avec brio !

    Avec ma robe, je porte un adorable sac en osier de chez Naf Naf et des sandales achetées chez Besson ! Et sans complexes, je la porte sans soutien-gorge !!

    Merci à ma meilleure amie Louise pour les photos !

    A bientôt !

    Pin It

    2 commentaires
  • Salut la compagnie !

    Comme je vous l'avais dit, j'ai réitéré l'expérience du gilet Claudette, mais sans modifications et c'est le résultat que je vous partage aujourd'hui !

    Comme c'est un modèle que j'ai déjà réalisé, je n'ai pas grand chose à ajouter, si ce n'est qu'on voit nettement que je me suis améliorée en tricot !! Les torsades sont plus nettes et régulières vous ne trouvez pas ? Et en assemblage aussi, que je n'ai pas fait à l'aiguille mais au crochet !

    Le cardigan Claudette en guimauve

    J'ai mis moins de temps à réaliser cette pièce, par rapport à l'autre qui pourtant était plus court. Moins de temps, même si, cette fois, je n'ai pas hésité à défaire des rangs par dizaines parce que je voulais le moins d'erreurs possibles dans cet ouvrage !

    J'ai vraiment pris un réel plaisir à tricoter ce modèle et cette laine Drops Brushed Alpaca Silk en coloris bruyère : un mélange donc de laine d’alpaga et de soie super doux, acheté sur le stand de l'Atelier de la Création lors d'un des deux salons de loisirs créatifs les plus connus à Paris (Aiguille en Fête ou Création et Savoir-Faire, je ne sais plus). J'en profite pour recommander cette boutique, car les vendeurs sont toujours de bons conseils !

    J'ai triplé le fil, comme c'est préconisé dans les explication du magazine La Maison Victor janvier/février 2016. Comme l'autre, la bande d'encolure tire un peu l'ouvrage... Et j'ai fait une chainette au crochet pour stabiliser le bord car ça s'était tout détendu.

    J'ai voulu d'abord le tricoter en aiguilles circulaires, mais j'avais trop peur des erreurs, alors je me suis cantonnée aux explications du magazine. Je ne me sens pas encore prête pour détourner des explications de la sorte ! Longueur, ça va encore, mais changement d'aiguilles...

    Je suis trés satisfaite de ce gilet bien rose bonbon, que je peux porter avec presque tout mon dressing tellement j'ai de pièces dans ces teintes !

    Avec mon cardigan, je porte un tee-shirt Boobs Inside, que j'assume complètement (mais que je ne vais pas porter devant mes élèves don't panic !), un jean Levis (comme d'habitude, les meilleurs qui soient), une ceinture Bonobo et mes Stan Smith roses, greffées à mes pieds since 2015 !

    A bientôt !

    Pin It

    2 commentaires
  • Bonjour tout le monde !

    Je reviens aujourd'hui pour vous montrer une réalisation que j'aime et porte trés souvent !

    Tout a commencé avec ce tissu, pour lequel j'ai craqué chez Annakabazaar. Vois connaissez mon amour pour les couleur pastels, aquarellées, comme vous pouvez le voir ici ou ici. Ce tissu était donc une évidence ! J'ai longtemps hésité, au vu de son prix, mais aprés une discussion avec ma maman (qui finissait toujours par me dire "si ça te plait, prend-le !"), j'en ai finalement pris un mètre.

    J'avoue avoir pas mal cogité, pas trés longtemps, mais beaucoup, sur ce que j'allais en faire. Mais la blouse Eugénie d'Atelier Scämmit s'est imposée comme un évidence.

    Bon, un mètre, c'était un peu juste, surtout pour la laize pas large, c'est pour ça que les manches ne sont pas coupées dans le même sens que le corps. Mais j'aime bien l'effet ! Et puis on va plutôt dire que c'est un choix artistique !

    Vous ai-je déjà venté les mérites de ce patron ?? Oui, je crois, dans cet article !! Je réitère donc ici ! Mon enthousiasme ne faiblit pas à propos de cette blouse qui s'adapte à tous les tissus (ou presque !).

    Cette version colorée, façon aquarelle de coucher de soleil (ou de lever, comme vous voulez), égaye n'importe quelle tenue ! Je l'aime d'amour, ses couleurs, sa forme, elle correspond à ma personnalité. Et quoi de mieux que de se sentir soi-même dans un vêtement ?

    J'avoue avoir du mal à la porter autrement que sur un jean ou un pantalon (vous ai-je déjà montré mon pantalon jaune ou le rose ?? Un jour peut-être ! ;) ), à cause de son ampleur, mais ça me permet d'être confort et jolie (enfin, je crois).

    Avec ma blouse, je porte un jean Levis et mes Stan Smith rose (mon uniforme au quotidien). Elle se marie trés bien avec mes pin's (même si pour les photos à la campagne, je les avait oublié #oupsie) et ça, ça n'a pas de prix ! Heureusement, j'avais pris quelques photos avec mon téléphone, pour vous faire un petit teasing : la couronne vient du shop de Black Wanda et les petites fleurs de chez Joanna Behar !


    Du soleil !!!

    A bientôt !

    Pin It

    2 commentaires
  • Hello la compagnie !

    Je profite d'être en vacances pour vous partager mon tout premier gilet tricoté main ! Et oui, je vous ai fait patienter !!

    Ce gilet est terminé depuis au moins 3 ou 4 ans mais je l'ai boudé pendant quelques mois car je ne savais pas trop comment le porter. Mais aujourd'hui, je le porte dès que je veux avoir bien chaud !

    Le gilet Claudette bleu glacier

    Je voulais un gilet bleu clair, j'ai donc jeté mon dévolu sur cette laine Phil Light de Phildar en coloris ciel il me semble (oui, depuis le temps que je l'ai tricoté...). Pour le modèle, j'ai jeté mon dévolu sur le cardigan Claudette de la Maison Victor (janvier/février 2016).

    Ce gilet est plein de défauts car c'est mon premier ouvrage "complexe". En plus, je n'étais pas vraiment trés douée en assemblage des pièce de tricot ! Mais j'ai vraiment aimé l'enchainement du jersey envers et endroit avec les torsades, simple mais pas ennuyant ! En effet, les torsades me faisaient peur, au même titre que le jacquard, mais j'ai surmonté ces deux peurs !

    J'ai fait des modifications car je voulais un gilet court mais quand j'ai fait la bande d'encolure, j'ai trop serré donc ça rebique.

    Je suis quand même trés contente de mon gilet ! Je viens même d'en terminer un autre exemplaire de ce modèle, mais en rose et sans modifications que je vous montrerais bientôt !

    Le tricot, c'est vraiment une alternative pour moi quand je n'ai pas le temps de coudre ou que je ne suis pas chez moi : quelques rangs par-ci, par-là, ça m'occupe les mains ! Devant une série le soir ou dans le train, l'été dans le jardin de mes grands-parents... Mes mains doivent toujours être occupées !

    Cette fois, je l'ai porté avec ma robe en tartan bleu et mes Adidas Superstar dorées, mais je le porte aussi avec ma blouse Eugénie à carreaux ou alors avec une chemise et un jean taille haute !

    A bientôt !

    Pin It

    votre commentaire
  • Salut la compagnie !

    J'espère que le nouveau rythme vous plait ! En tout cas, moi il me va bien, ça me permet de prendre le temps, même si j'ai envie de tout vous partager d'un coup ! Et oui, je prend de l'avance, comme ça je suis tranquille et je m'adonne à ce que je préfère (après la confection du vêtement bien sur !) : écrire l'article, faire dans le détail et organiser mon partage Instagram ;) Et en plus, je vous écrit de mon nouvel ordi, quel bonheur !

    Je sais que vous avez vu sur ma robe en tartan bleu un très joli gilet que j'ai tricoté, mais je me dit qu'un petit intermède serait bien !

    Donc aujourd'hui, je vous présente MON coup de cœur de 2018 : le patron de la blouse Eugénie d'Atelier Scämmit ! Je suis vraiment fan du concept de la marque qui propose des patrons versatiles avec des variantes multiples ! J'aime beaucoup les blouses à basques, mais celle-là est parfaite avec son décolleté en V, ses manches 3/4, son effet cache-cœur et son bas froncé. La blouse de rêve ! Et en plus, il y a aussi une version robe inclus dans le patron !

    Je l'ai commandé en PDF et je l'ai fait imprimer chez Script Laser à Paris. C'est vraiment très simple et personnalisé : on envoie via le site son document, on sélectionne et on a notre patron dans la journée ou le lendemain ! L'astuce, c'est de passer par le tirage de plan : 5€ en noir et blanc, 10€ en couleurs, je trouve ça plutôt raisonnable et les vendeurs sont hyper gentils !

    Bon, passons à ce que vous attendez le plus : la blouse !! Je la porte dès qu'elle est lavée et repassée (même que parfois, je la porte sans la repasser haha !). Comme ma robe en tartan bleu ou ma blouse en vichy violet, c'est LA pièce que je porte quand je n'ai pas d'inspiration et que je veux porter un truc joli !

    Eugénie est un bonheur à coudre ! Si vous choisissez un tissu facile aussi, vous aurez un vêtement en moins de 3 heures (si vous n'êtes pas un escargot comme moi pour couper le tissu !). Ouais, ouais, on dirait une pub, je vous assure que je n'ai pas été payée pour dire tout ça, mais je suis tellement conquise par ce patron, j'en ai déjà 3 de cousue et surement encore 2 (et plus) dans ma tête !

    Pour le tissu, c'est un lange ou une gaze, je sais plus trop, mais ce qui est sur, c'est que c'est du coton bio ! Je l'ai acheté à Bio Bazar, à côté de Bastille, il y a bien 2 ans (oui, c'est pour ça que je ne me souviens plus trop ! Et je voulais un patron PAR-FAIT pour ce tissu !). J'aime beaucoup sa couleur gris bleuté ou bleu glacier, comme vous voulez et ses fines lignes qui forment les carreaux. Je le trouve doux, ce qui colle parfaitement aux lignes du modèle. Bon, j'ai du recouper la basque deux fois car ça ne suivait pas les lignes et ça faisait vraiment pas joli, mais c'est une erreur tellement courante chez moi : je pense que tout roule, je fonce dans le tas et en fait, bah ça va pas !

    Un modèle simple et efficace, une matière douce et jolie, un combo parfait et au final, un vêtement agréable et avec du style ! Et déjà porté maintes et maintes fois ! (Mais combien de fois j'ai écrit "parfait" dans cet article du coup ??) Parfois la dentelle des dessous apparaît au niveau du décolleté et je trouve ça tout à fait charmant !

    Avec ma blouse Eugénie parfaite, je porte un jean Bonobo et mes Stan Smith roses, mon uniforme de tous les jours ! Et quand il fait un peu frais, je la porte avec le même gilet que je porte avec ma robe en tartan ;) Promis, je vous le présente vite !
    Pour les photos, je remercie Manon, ma petite sœur !

    A bientôt !

    Pin It

    2 commentaires